American World
                                                                                           (Site pour les fans des USA créé par des fan)
 
 
 
  

Le développement du pays

 

Les espagnol sont les premiers à établir une colonie sur les amériques (Amérique du sud), les Français eux contrairement s' établie sur l' Amérique du Nord. Mais les Français étant désintéréssés et la défaite de l'Armada Espagnol en 1588(En construction) met l' Angleterre "victorieuse" pour le nouveau monde. La colonisation pour l'Angleterre avait pour but d' accroître sa puissance maritime, découvrir le passage mythique du Nord-Ouest accédant à l'Extrême Orient, résoudre le chômage et avoir un refuge pour les opposants au système religieu anglicane.

 

 

 

La colonisation 1607 vers l'indépendance 1783

 


En 1606 Jacques 1 er établie une statégie en préservant sa souveraineté, le roi mis en place un système de chartres , trois préciséments la première fût créé en 1606 (la compagnie virginiee):

-La première était de donner à des hommes d'affaires l'entière responsabilité de colonis (Premier types du capitalisme américain si chère aux américains)
(--->Charter colonies)
Certaines de ces colonies à but lucratifs firent faillittent ou fût détruite par des attaques indiennes.

-Donc le roi dût s'occuper de ces colonies qui devenir les colonies du roi qui à la base étaient des colonies privées.
(--->crown colonis)

-Puis les "proprietary colonies" étaient des colonies accordées à des seigneurs par le roi . Ces seigneurs devaient s'occupé de ces colonies,les peuplées et y faire reigné toutes les coutumes et loies anglaises.
(--->proprietary colonies)

Le 14 mai 1607 la première colonie permanante était Jamestown en virginie.La seconde, Flymount fondée en 1620 par les pères pélerins qui auraient dû rejoindre la "Virginia compagny" mais qui ont dérivés sur les côtes du Massachusetts, ayant rompu avec l'église anglicane ils voulaient rebatir l'édifice de la chrétienté, sans hierarchie. Bien avant d'être arrivé sur les côte des futurs Etats-Unis signèrent le "Mayflower compact" qui les autorisaient de créer des loies juste pour la colonie tout en respectant le roi.
En 1700 12 colonies existaient. La vie y était dur mais pour obtenir ce pourquoi ils avaient fuient l'Angleterre, les colons s'engageaient à servir gratuitement un maître pendant plusieur années ainsci ils pouvaient payer leur traversées et une fois le contrat à terme les colons pouvaient travailler et avaient gagnés leur libertée.Il y avaient peu de chômage. l'esclavage s'y développe en 1760. la Nouvelle-France,est concurrente des colonies.
En 1756 la France et L'angleterre rentrent en conflit (la guerre de 7 ans) en 1763 la France cède le Canada. Les colons Anglais se disent qu'ils n'ont peut-être plus besoins de la protection des autorité Anglaise car la France n'est plus une menace qui eux se disent mais les autorité Anglaise disent que les colons doivent céssé leur autonomie.Le parlement britanique décida de renforcé l'application des loies, et des loies fiscales avec la suspension de la colonisation des terres de l'Ouest et de diminuer ou supprimer les pouvoirs politiques à l'assemblé coloniales. Les colons pour se récoltent en faisant des boycottages des pétitions des manifestation mais n'étant pas daccord ni l'Angleterres ni les colons le début du conflit se lança Boston est la ville la plus importante de l'époque l'éducation et l'imprimé sont déjà solides. La guerre d'indépendance débutant le 19 avril 1775 (bataille de Lexigton). Les 13 colonies britaniques parviennent à former un pays, les colonies se déclarent indépendantes mais cela signifit seulement qu'elles se sont unient entres elles grâce à la déclaration d'indépendance signées par les pères fondateurs dont George washington (héro de l'indépendance)deviendra le premier président des Etats-Unis D'Amérique et dont Thomas Jefferson ( troisième président) sera l'un des principales rédacteur. Ce qui rendra officiel leurs indépendances c'est le traité de Paris (1783) signé entre les représentants des treize colonies américaines et les représentants britanniques.Ce traité met fin à la guerre ,la Grande-Bretagne reconnaît l'indépendance des États-Unis d'Amérique.L'esclavage survit à la Révolution.Le problème de l'extension des États-Unis vers l'ouest, au-delà des Appalaches commece à poser problème.

 

 

1783-1865 : période d'uniformisation.

 

 
 
 

Le commerce des Etats-Unis permet en grande partie de financer l'industrialisation. De nombreuses ressources naturelle telles que le charbon (Pennsylvanie)le fer, le cuivre,le bois, permettent le développement industriel du Nord-Est ("la Manufacturing Belt" signifiant la ceinture des usines). Pittsburgh ( Pennsylvanie )obtient le surnom de " Ville de l'acier". Les ateliers puis les usines se développent à partir des années 1810, avec la Révolution industrielle. C'est l'industrie textile qui entraîne une bonne partie des autres secteurs de production. La croissance démographique est un moteur de la croissance économique : la population américaine est multipliée par quatre entre le début du XIXe siècle et 1860. L'industrie américaine ne manque pas de main d'ouvre car entre 1840 et 1860 des centaines de milliers d'immigrants s'installe au Etats-Unis dont les Irlandais (fuiyant la grande famine et des Allemands s'engagent dans l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession. 
L'optimisme du peuple américain constitue une composante importante pour expliquer l'ascension fulgurante du pays. L'esprit pionnier est porté par le droit au bonheur, exprimé dans la déclaration d'indépendance de 1776. Le territoire devient immense, incluant désormais l'ancienne Louisiane française, le Texas, le Nouveau Mexique, la Californie et l'Oregon. Mais la jeune République tolère mal les spécificités régionales et culturelles, tandis que le capitalisme du nord-est ( New York, Boston, ) prend son envol, au point d'évoquer déjà un certain impérialisme américain. C'est l'époque de la « destinée manifeste » et de la « doctrine Monroe ». C'est l'époque, surtout, des premiers massacres des populations indiennes ( "loi de déportation" en 1830 .Cette loi obligeait les populations indeinnes de partir vers l'Ouest) et de la guerre civile (guerre de sessecion( 1861-1865 ) opposant le Nord contre l'esclavage et le Sud dont l'esclavage permettaient une économie fleurissante . L'acier permet la construction de chemins de fer.Le chemin de fer de Baltimore et de l'Ohio sont en service dès 1830. En 1855, le pays compte 25 000 kilomètres de lignes Le canal Érié (1817-1824) permet de relier l'Hudson au lac Érié, établissant une voie fluviale entre l'océan Atlantique et les Grands Lacs. Le canal fait la prospérité de New York et de Buffalo. Les Grands Lacs offrent une voie d'eau qui relie l'intérieur du continent à l'océan Atlantique par le fleuve Saint-Laurent : la ville de Détroit (Michigan) se développe rapidement. L'ouverture du canal Illinois-Michigan en 1848 permit aux bateaux circulant sur les Grands Lacs de rejoindre le Mississippi en passant par Chicago : la ville connut dès lors une forte croissance démographique (entre 1840 et 1860, sa population est multipliée par 204) et économique et devint le débouché des Grandes Plaines céréalières. La voie fluviale du Mississippi voit passer des bateaux à vapeur et la ville de Saint-Louis profite de sa position de confluence. La Nouvelle-Orléans (Louisiane) tire avantage de sa situation au débouché du grande fleuve : vers 1840, elle atteint 100 000 habitants, ce qui en fait la quatrième ville des États-Unis. Cependant, d'une manière générale, le pays reste majoritairement rural (15 % de citadins en 1805). Dès 1864 l'Amérique du Nord à l'Europe de l'Ouest sont relié grâce aux navires à vapeur transatlantiques . Le télégraphe inventé par l'Américain Samuel Morse permet dans les années 1860 d'envoyer des messages à l'autre bout du monde. Il est aussi à l'origine du code morse.Tous cela a permi la coquête de l'Ouest.

 

 

1898-1945 : l'émergence de la grande puissance.

 

 

1898 date d'entré des Etats-Unis dans leur rôle de puissance mondial. L' Espagne qui voyait fin du XIX ème siècle sa puissance se décliner de plus les journaux américains accusèrent les autorités espagnoles de pratiquer la «barbarie» à Cuba.Le président américain William McKinley, qui était pointé du doigt par la presse décida d'envoyé un navire de guerre, le USS Maine stationner dans le port de La Havane au début de l’année 1998 pour officielement soutenir l'indépendance de cuba mais qui en réalité servait à protéger les ressortissants américain, le 15 février, une explosion détruisit le cuirassé tuant 260 hommes. 
La presse américains acusèrent avec violance l'Espagne.Le président McKinley avec l'accord du Congrès, le 11 avril 1898, «au nom de l'humanité, au nom de la civilisation, au nom des intérêts américains menacés»,obtenu l'autorisation de chasser les forces espagnoles de Cuba le 25 avril. La guerre contre l’Espagne était déclaré.
En août, le gouvernement espagnol se résigna à demander la paix par l’intermédiaire de la France.En août, le gouvernement espagnol se résigna à demander la paix par l’intermédiaire de la France. Selon les termes du traité de paix, signé à Paris le 10 décembre 1898, l’Espagne cédait non seulement Cuba, mais Porto Rico, les Philippines et l’île de Guam, et recevait une indemnité de 20 millions de dollars (pour la «vente» des Philippines). Cuba obtint une indépendance théorique, car l’île devint en fait un protectorat américain, tandis que Porto Rico, les Philippines et Guam devinrent des colonies américaines; au passage, les Américains avaient réussi à annexer Hawaï. Ainsi, prenait fin l’empire colonial espagnol, alors que les États-Unis, qui avaient commencé une guerre de libération, venaient de jeter les bases de leur propre empire colonial.Cuba fut indepandante en 1959. 
Avec le raliement de l'Alaska en 1867 et l'annexion d'Hawaï à l'union Etat-unnienne l'extension du territoire s'achève. Avec la révolution industrielle le pays devient la plus grande puissance industrielle et commerciale du monde, grâce au capitalisme. La consommation de masse nait. Les immigrants arrivent par millions, surtout d'Europe de l'est, mais aussi, parfois dans des conditions peu heureuses, d'Asie. Sans le souhaiter, le pays est entrainé dans la guerre, en 1917 et en 1941 : il en surgira responsable d'une politique d'envergure désormais mondiale, et d'un statut incontesté de première grande puissance, surtout après l'usage des bombes atomiques contre le Japon en août 1945.

 

 

1945- 1991 : la super-puissance contestée.

 

 

La guerre froide (1947-1991) qui éclate rapidement entre l'URSS et les États-Unis,les deux superpuissances,après la seconde guerre mondial . Au moment de la création de l'ONU (1945), les Etats-Unis tolèrent de moins en moins les déviances politiques de l'URSS (système communiste). Leur système militaire se déploie comme jamais. C'est l'époque de la guerre de Corée ( 1950-1953 ) mais surtout de la guerre du Vietnam ( 1958-1975 ), ces guerres exprimaient la volonté américaine de contenir le communisme.C'est aussi l'époque de la course aux armements, et la conquête de l'espace qui prit son essor grâce aux avancées allemandes en astronautique (fusée V2) c'est l'américain Neil Armstrong qui sera le prmier Homme sur la Lune en 1969. Cette "Guerre froide" était une période où les Etats-Unis et L'URSS vont s'affronté pour le prestiges, Comme qui seront les premiers à être sur la lune ? Pendant ce temps, les Noirs américains se battent pour la justice et l'égalité civile. Les progrès sont lents. La résistance raciste reste ferme dans le Vieux Sud américain.

 

 1991-2010 : l'hyper-puissance.

L'URSS s'étant écroulée, la guerre froide ayant pris fin, les États-Unis ne résisteront pas à l'envie de profiter de leur hyper-puissance, d'autant plus que leurs besoins sont toujours de plus en plus grands, entre autres en produits énergétiques. Ce sera donc les deux guerres contre l'Irak, la seconde nettement illégale, nettement impériale. La réputation des États-Unis sort de tout cela sérieusement altérée, dans un contexte où les dangers mondiaux changent radicalement de nature. Ainsi, le pays a-t-il connu des attaques terroristes sans précédent en 2001. Malgré la présidence de Clinton ( 1993-2001 ), les États-Unis restent durant cette période un pays éminemment conservateur, une partie de l'opinion acceptant mal les changements concernant les droits et libertés individuels. En novembre 2008, un Afro-Américain, Barack Obama, est élu Président des États-Unis. De l'assassinat de Kennedy (1963) à l'élection d'Obama, les changements en matière de liberté civile ont été manifestement considérables. Mais qu'en est-il de la solidité économique du pays, avec, présentement, un taux de chômage à 10% ?




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement